Carte de Presse N° 78

« En simple chroniqueur, j’écris un récit, je passe en revue et j’évoque au gré de mes souvenances, mémoire en bandoulière et mains dans des poches trouées. Je parle d’un temps passé et d’un autre qui passe. Une brève histoire d’un passé composé… »

On demeure attentif, dans Carte de Presse n°78, à la puissance évocatrice et mémorielle de son auteur, à sa perspicacité et à sa générosité, à sa sincérité surtout. Sans calcul ni esbroufe, Najib Refaïf raconte comment il est venu au métier de journaliste, après des études de droit à l’université, et comment il a frayé dans un univers (celui du Maroc des années 70-80), au milieu de figures influentes des lettres et de l’art. Baladant son regard sur cette période riche, où tout était à construire, il sait avec pertinence poser ses mots et ses belles formules sur un vécu à la fois personnel et collectif, et nous en laisse apprécier l’incroyable valeur. Dans ce récit « extime », l’auteur nous raconte, entre autres souvenirs personnels, la galère, la censure, la débrouillardise ainsi que les subterfuges qui étaient le quotidien de nombre d’éditorialistes, d’éditeurs ou de jeunes journalistes de cette époque, et le souffle iconoclaste qui les animait.

Auteur

Né à Fès, Najib Refaïf a fait des études de droit à Rabat. Il a dirigé le supplément culturel du quotidien Almaghrib, avant d’être nommé rédacteur en chef du même journal. Il a occupé la fonction de Directeur de la Fiction de la chaîne de télévision marocaine 2M pendant une douzaine d’années. Chroniqueur dans le domaine de la culture à La vie Eco depuis 1989, il est l’auteur de nombreux textes sur les arts plastiques et le cinéma au Maroc. Najib Refaïf a déjà publié « Un temps marocain » aux éditions Virgule en 2017.

Maison d'édition Virgule Editions
Collection Fictions Autres
Année 2021
Genre(s) Roman
Format Papier
Langue Français
Prix 80 dhs / 16 €
ISBN 9789920701334