L’autochtonie mise à mal par les États

Publié avec le concours de l'Institut français du Maroc
Des sociétés plurielles mises à mal par des États centralisateurs et autoritaires. Dans les pays de la rive Sud de la Méditerranée, la relation entre les communautés autochtones ainsi que les minorités confessionnelles, , sociolinguistiques et culturelles et l’État a souvent été complexe. Au Maroc, en Algérie, en Libye, en Égypte, en Syrie, en Turquie, en Irak et en Iran, les minorités mettent les États au défi de penser la diversité et, par là, un véritable projet démocratique.
Auteur(s) Khalfoune, Tahar
Maison d'édition En toutes lettres
Année 2021
Genre(s) Essai
Taille Grand format
Format Papier
Nb. de pages 200
Langue Français