Le dernier combat du captain Ni’mat

« La beauté comme révélation tardive, comme promesse et menace à la fois, la beauté consolante et inquiétante, une et multiple, chatoyante, mystérieuse, ambiguë, indécidable. »
Comme d’habitude chez Leftah, le texte est court, brillant, admirablement écrit dans le genre chantourné, plein de charme, d’humour et d’insolence. C’est un peu une curiosité littéraire, le clin d’oeil d’outre-tombe d’un Voltaire oriental trop tôt disparu.
Livres Hebdo – décembre 2010

Le dernier combat du captain Ni’mat a reçu le Prix littéraire « La Mamounia » en 2011.

La Croisée des Chemins consacre les années 2019 et 2020 à réédition de quelques ouvrages de Mohamed Leftah en hommage posthume à cet écrivain et à l’occasion du 10ème anniversaire de sa disparition.

Auteur : 

Mohammed Leftah (né à Settat, décédé au Caire) est une figure emblématique de la littérature marocaine. Il est d’abord informaticien puis chroniqueur littéraire avant de s’installer en Egypte. Il signe plusieurs romans dont Au bonheur des limbes et Demoiselles de Numidie où il décrit un univers complexe, s’interrogeant sur l’exil et le souvenir. Il demeure sans doute l’un des plus grands écrivains marocains, capable d’avoir su intégrer dans son œuvre le pluralisme des modes de vie et de pensée de nos sociétés contemporaines.

Auteur(s) Leftah, Mohammed
Maison d'édition La Croisée des Chemins
Année 2020
Genre(s) Roman
Taille 13 × 1 × 19 cm
Poids 0,20 kg
Format Papier - Broché
Nb. de pages 142
Langue Français
Prix 65 dhs / 15 €
ISBN 9789920769686