Le lit des secrets

Traduit de l’arabe par Abdelhadi Drissi

La grande maison était enfin déserte. Profitant de l’absence de maman, je me faufilai hors de ma chambre et, sans allumer la lumière, me contentant des rayons de la lune qui perçaient à travers la ténébreuse coupole au-dessus de la cour, me glissai dans l’escalier et descendis en bas, soudain résolue, sans trop savoir pourquoi, à regarder à l’intérieur des chambres.

J’en ouvris une, les battements fous de mon ceur me heurtant la poitrine, me faisant presque reculer, tandis que des voix sourdes, émanant du fond de moi- même, m’enjoignaient de renoncer à ma dangereuse entreprise. Je me pris malgré mọi à inventer des fantômes, qui eurent vite fait de m’effrayer. Courant vers la porte, j’allai devant chez Saida, l’appelai et l’entraînai par la main, sans un mot, vers la grande maison. Arrivées là, nous ouvrîmes toutes les portes. Derrière chacune d’elles, un grand sommier métallique fatigué et rouillé, et un matelas couvert d’un drap à la propreté douteuse. Je me demandai pourquoi ces pièces abritaient uniquement un lit, sans aucun autre meuble ».

Auteur(s) Damoun, Bachir
Maison d'édition Virgule Editions
Collection autrement dit
Année 2020
Genre(s) Roman
Taille 13,5 x 21 cm
Format Papier
Nb. de pages 242
Langue Français
Prix 80 dhs / 16 €
ISBN 8789920701396