L’inconnue

Dans cette œuvre, publiée par la maison d’édition française, Saint-Honoré, l’écrivaine, également néphrologue, raconte l’histoire de la veuve Layla liée d’amitié à une juive, Yvonne, qui prédit l’arrivée d’un enfant dans sa vie. Une prévision qui se concrétiste contre l’attente de la dame marocaine dont le mari, riche de son vivant, ne pouvait pas avoir d’enfant. En effet, Layla finit par trouver un bébé de sexe féminin devant chez elle après avoir déménagé dans un quartier modeste suite au décès de son époux. Un nouveau-né qu’elle chérit bien avant qu’elle entame la procédure de la «Kafala».

D’ailleurs, il est question de ce sujet, entre autres, dans cette œuvre sociale. «Le roman social est un genre, un mode d’expression où transparaissent le plus souvent la texture et la structure de la société à travers une fiction réaliste. Par conséquent, c’est un genre qui est implicitement empreint de sérieux», précise Intissar Haddiya.

Maison d'édition Les Éditions Orion
Année 2020
Genre(s) Roman
Format Papier
Nb. de pages 200
Langue Français
Prix 100 dhs
ISBN 978 9954 707 55 5