« Mais laissons parler les jeunes ! »…Le rapport aux enquêtés dans les travaux de jeunes chercheurs marocains

  • Bouzidi, Zhor
  • Mayaux, Pierre-Louis
  • Zaganiaris, Jean

Quels sont les points communs entre une jeune fille de la capitale (« bent Lassima ») travaillant sur le commerce du romarin, un doctorant confronté au sentiment de pitié qu’éprouvent pour lui certains habitants des bidonvilles de Nzala Raddaya de Meknès (« mskin »), une assistance sociale sociologue travaillant sur les femmes toxicomanes de Casablanca ou bien une doctorante-fonctionnaire allant à la rencontre des agriculteurs périurbains de Rabat avec le concours de l’administration? Tous, ainsi que les autres auteurs de cet ouvrage, sont de jeunes docteurs ou doctorants marocains plongés dans leur « situation ethnographique ».

Entre engagement et distanciation, avec émotion mais sans renoncer à l’objectivation scientifique, ils racontent leur première « conquête » du terrain, puis l’installation d’une familiarité, voire d’une véritable intimité avec certains enquêtés, et les conséquences de celles-ci sur leurs recherches. Ce faisant, ils livrent bien des ficelles en sciences sociales qui pourront être utiles à d’autres chercheurs jeunes ou confirmés.

Auteurs :

Zhour Bouzidi est professeure de sociologie à l’université de Meknès.

Pierre-Louis Mayaux est chercheur en science politique au Centre de coopération internationale en recherche agronomique pour le développement (Cirad).

Jean Zaganiaris est professeur de philosophie au lycée Descartes de Rabat.

Auteur(s) Bouzidi, Zhor - Mayaux, Pierre-Louis - Zaganiaris, Jean
Maison d'édition La Croisée des Chemins
Collection Essai sur fond blanc
Genre(s) Essai
Taille 15 x 13 x 21 cm
Poids 0,50 kg
Format Papier - Broché
Nb. de pages 238
Langue Français
Prix 85 dhs / 17 €
ISBN 9789920769532