Perspective géopolitique et destin des nationsAgir en conscience

Sous la direction de Ali Sedjari

On a toujours dit et répété que la géopolitique et les relations internationales sont des domaines de spécialistes et d’experts qui sont les seuls à être en mesure de comprendre les arcanes, indéchiffrables pour le commun des mortels.

Cette perception n’est plus de mise aujourd’hui puisque tous les citoyens de la planète sont directement impliqués, parfois à leurs dépens, dans les événements qui secouent le monde grâce aux chaines satellitaires, aux réseaux sociaux et aux différents supports de la communication et de l’information.

La géopolitique a pénétré par effraction dans les foyers par ses images douloureuses, ses peurs insupportables, ses scènes d’horreur, ses massacres épouvantables et ses discours enflammés et menaçants. Les cultures de peurs,d’humiliation et d’espoir ont façonné un nouveau monde et donné lieu à une « géopolitique de l’émotion », qui traverse tous les continents d’un monde déprimé, violent humiliant, inconscient, agressif qui laisse les gens perplexes.

Depuis quelques années, toutes les nouvelles planétaires semblent être mauvaises, pessimistes. L’actualité est anxiogène. La géopolitique est créatrice d’affolement et de sidération. Le monde extérieur nous agresse et la réalité interne à nos sociétés ne nous rassure guère sur le plan politique, social, économique et stratégique.

Contributeurs

Alain Bourdin : Sociologue et Professeur à l’Institut d’urbanisme de Paris, France

Alioune Sall : Directeur exécutif de l’Institut des Futurs Africains, Sénégal

Arnaud Van Waeyenberge : Professeur de droit à HEC Paris, France

Dominique Martin : Professeur à l’Université de Lyon, France

Fabienne Brugère : Professeure de philosophie à l’Université de paris 8, France

Gabriel Banon : Géopoliticien et consultant International

Jacques Bouineau : Professeur de l’Histoire du droit à l’Université de la Rochelle, France

Khalid Hamdani : Directeur de l’institut Ethique et diversité, membre de la SAEI, France

Nasser Suleiman Gabryel : Anthropologue et sociologue, EHESS/ICP, France

Nourddine El Hachami : Politologue et consultant international en Management public, Maroc

Patrizia Magaro : Professeure à l’Université de Genova, Italie

Stephanou Constantin : Professeur à l’Université Panthéon d’Athènes et Global Studies, Genève

Yamine Lyamani : Professeur à l’ENSEA, Rabat, Maroc

Zakaria Abouddahab : Professeur à l’Université de Rabat, Maroc

Auteur(s) Sedjari, Ali
Maison d'édition Virgule Editions
Année 2021
Genre(s) Autres genres
Taille 14 x 24 cm
Format Papier
Nb. de pages 354
Langue Français
Prix 170 dhs / 18 €
ISBN 9789920701587