Sociologie urbaine du MaghrebVille, individu et ségrégation sociale

  • Rachik, Abderrahmane

La présente étude se fixe un double objectif : mettre en exergue les auteurs fondateurs de la tradition sociologique urbaine en analysant les différentes approches de la question urbaine. En mettant l’accent sur les principaux concepts ayant marqué les études urbaines sur le Maghreb, nous allons examiner, chemin faisant, les auteurs ayant conduit une réflexion théorique et empirique sur la problématique urbaine.
Ce livre permet également d’approcher les changements urbains importants et multidimensionnels de nos sociétés maghrébines en analysant la nature de la politique urbaine coloniale et post-coloniale, l’évolution et le dynamisme de nos villes, et les changements affectant leurs structures socio-urbaines.

Auteur :

Abderrahmane Rachik, sociologue et urbaniste, a enseigné la sociologie urbaine à Mohammadia et à Rabat. Chercheur associé au Centre marocain des sciences sociales (CM2S) à l’Université Hassan II. Membre du comité scientifique de la revue Les cahiers de la Tunisie (Faculté des sciences humaines et sociales de Tunis). Il a notamment publié, La société contre l’Etat, mouvements sociaux et stratégie de la rue au Maroc (La Croisée des Chemins, 2016), Les mouvements de protestation au Maroc : de l’émeute à la manifestation (FMAS, Maroc, 2014, traduit en langue arabe) ainsi que plusieurs articles et rapports sur la question urbaine et les mouvements sociaux protestataires. Il a récemment coordonné avec Najib Taki le beau-livre Casablanca, Ancienne médina : histoire, mémoire et réhabilitation urbaine (La Croisée des Chemins, 2020).

Auteur(s) Rachik, Abderrahmane
Maison d'édition La Croisée des Chemins
Collection Tiwizi
Genre(s) Essai
Taille 17 x 0,8 x 24 cm
Poids 0,70 kg
Format Papier - Broché
Nb. de pages 406
Langue Français
ISBN 9789920769815