Alcia et les AustréïtesTome I

  • Pellegrini, Joël
Publié avec le concours de l'Institut français du Maroc

«Alcia et les Austréïtes» est un conte merveilleux et musical qui s’adresse aux enfants, aux adolescents, aux adultes. Plusieurs lectures sont possibles. La genèse de ce conte commence en 1986 à Alençon en Normandie en France. Au début, il s’intitulait : « Histoire d’Alice ». Tout part d’un synopsis et de compositions. A cette époque, Joël Pellegrini est déjà musicien professionnel, et il écrit des textes qui sont des essais mais aussi des chansons (texte et musique). Il écoute Pink Floyd, Alan Parson Project, Vollenweider, The Beatles, The Doors, Renaud, William Sheller mais aussi « l’homme à tête de choux » ou «Mélodie Nelson» qui sont pour lui les Albums phares de Serge Gainsbourg.
Il a donc cette idée d’écrire un album concept. En fait il rêve d’écrire non pas de simples chansons mais plutôt une œuvre magistrale de type opéra, avec sa propre vision, ses propres mélodies, des textes particuliers, et une histoire surprenante. Il a en tête Pierre et le loup de Prokofiev, l’imaginaire de la musique d’Éric Satie, les contes et nouvelles de Jean de la Fontaine, les poèmes d’Homère. Il a des origines italienne et bretonne, il habite en Normandie, une terre de légende et de conte, il aspire donc à créer quelque chose en ce sens. il écrit donc trois nouvelles accompagnées de musiques : « Entre le in et le ex », « L’invisible son des odeurs » et « Histoire d ‘Alice ». C’est ce dernier qui va le hanter et devenir « Alcia et les Austréïtes ».

Auteur(s) Pellegrini, Joël
Maison d'édition Les Éditions Orion
Année 2022
Genre(s) Bande-Dessinée
Format Papier
Nb. de pages 84
Langue Français, arabe
Prix 160 dhs
ISBN 978 9920 566 06 1