Mohammed VI l’africain

  • Maradji, Mohammed

« Depuis l’an 2000, le Maroc a conclu, dans différents domaines de coopération, près d’un millier d’accords avec les pays africains. À titre de comparaison, savez-vous qu’entre 1956 et 1999, 515 accords avaient été signés, alors que depuis 2000, il y en a eu 949, c’est-à-dire près du double… »
Extrait du discours royal devant le 28e sommet de l’Union Africaine à Addis-Abeba en 2017.

« Cette succession de photos nous montre furtivement les visites inlassables du Roi aux quatre horizons de l’Afrique. Ces images ont rapidement fini par nous convaincre de l’amour de Mohammed VI pour Son continent et de Sa volonté de raffermissement des liens de confiance et de partenariats mutuels qui ont guidé toutes les démarches vers le bien-être et l’épanouissement des populations africaines. »
Extrait de la préface écrite par Amadou Lamine Sall (écrivain sénégalais et poète lauréat du Grand Prix de l’Académie française).

Auteur

Mohamed Maradji est né le 25 décembre 1939 à Casablanca. Il a fait ses débuts en 1956 comme photographe ambulant dans les rues de sa ville natale, pour 1 Dh la photo, alors qu’il n’avait que 16 ans. Cette époque était marquée par le retour d’exil du Sultan Sidi Mohammed Ben Youssef (Futur Mohammed V). Le jeune photographe s’inspire de la ferveur que connaît le pays à l’époque et prend l’initiative de suivre le Souverain dans Ses déplacements à travers le Royaume. En 1959, Maradji effectue, à Paris, un stage de six mois au sein de Keystone, agence photo de renommée mondiale. Il photographie des célébrités françaises de l’époque. De retour à Casablanca, Maradji collabore en tant que pigiste à plusieurs journaux et leur propose ses premières photos en noir et blanc. En 1961, il crée APPM, première agence marocaine de photo de presse, basée à Casablanca. Sous le règne de feu Sa Majesté Hassan II, il a immortalisé l’oeuvre d’édification du Maroc moderne menée par le Roi défunt. Il a ainsi fixé sur sa pellicule tout autant les personnalités qui ont contribué à la vie politique marocaine que les artistes et les sportifs. Son parcours de self-made-man lui vaut le respect car ce fils du peuple est devenu une icône du reportage photographique dans son pays et le témoin privilégié des grands événements historiques. Il a publié, entre autres, un ouvrage sur la Marche Verte. Au cours de sa carrière, Maradji a été plusieurs fois primé pour ses expositions. Il a été décoré par de nombreux Chefs d’Etat dont feu S.M. Hassan II et en 2006 par S.M. Mohammed VI.

Auteur(s) Maradji, Mohammed
Maison d'édition La Croisée des Chemins
Année 2019
Genre(s) Beau-livre
Spécificités Belle reliure
Taille 28 x 4 x 28 cm
Poids 2 kg
Format Papier - Broché
Nb. de pages 254
Langue Français
Prix 750 dhs - 75 €
ISBN 9789954106761